naturo_pédiatrie.jpg

Naturo-pédiatrie à Montauroux

La santé naturelle pour enfant à Montauroux

La naturopathie est une médecine traditionnelle dont les deux sources majeures sont Hippocrate en Occident et les médecines énergétiques en Orient. Les points communs de toutes les médecines traditionnelles sont la connaissance et le respect de la force vitale auto-guérisseuse. Ainsi la prévention prévaut sur l’intervention et la conception de l’homme se fait dans sa globalité, est holistique.

De fait, la place de la naturopathie dans la vie de vos enfants c’est :

  • La prévention santé par des règles d’hygiène de vie,

  • L’accompagnement des périodes de changement : l’entrée dans la vie, la diversification alimentaire, la mise en collectivité, la croissance…

  • L’accompagnement des troubles de santé : troubles courants, l’anxiété, les allergies, les troubles de l’apprentissage…

L’importance de la péri-conception

La naissance d’un enfant est l’évènement le plus extraordinaire qu’il m’est donné de connaître. Et le plus extraordinaire, c’est d’imaginer la conception d’un enfant dans le ventre de sa mère. Comment la nature, notre corps, à partir de deux cellules, arrive à fabriquer un être vivant autonome ? C’est un mystère que ni cesse de fasciner.

Cet enfant nouvellement né est la conjonction :

  • de l’histoire génétique et psychologique de ses ancêtres,

  • du mode de vie de ses ancêtres (parents et aïeux) avant sa conception,

  • du mode de vie (alimentation, stress, hygiène de vie en général) de sa mère pendant la grossesse,

  • de la manière dont s’est déroulé l’accouchement ;

Et après cela, l’adulte en devenir est la conjonction entre le mode de vie de sa famille pendant la petite enfance et l’enfance, et son être individuel, profond, son âme.

L’épigénétique

Grâce aux découvertes de l’épigénétique, on sait désormais qu’il est possible de modifier l’expression des gènes sans toucher à notre ADN.

Notre environnement, en particulier l’alimentation, peut être à l’origine de modifications de l’expression de notre code génétique. Ces mécanismes épigénétiques se mettent en place, pour le futur adulte, dès le désir de grossesse et pendant toute la période de péri-conception.

Les processus épigénétiques ne modifient en rien le code génétique, mais ils vont modifier l’expression des gènes, notamment par un mécanisme particulier :

  • La méthylation de l’ADN, c’est-à-dire l’adjonction de petites molécules, les méthyles, directement sur l’ADN.

Ces groupements méthyles fonctionnent comme des interrupteurs qui ont le pouvoir de mettre nos gènes en mode off, c’est-à-dire de les empêcher de s'exprimer.

L’expression ou la non-expression des gènes est susceptible de se transmettre d’une génération à l’autre.


Les événements qui surviennent dans notre vie laissent dans nos cellules des éléments transmissibles d’une génération à l’autre ; preuve que les gènes ne sont pas les seuls porteurs de l’hérédité…

70% des processus de méthylation interviennent avant la naissance !

Accueillir le nouveau-né

Après la péri-conception bien préparée, il est important de préparer l’accueil du nouveau-né.

La chambre, les éléments de soin, la musique que vous écoutez… sont autant d’éléments qui influent sur votre moral, vos humeurs et par conséquent ce que votre bébé ressent.

Nous savons maintenant que l’épigénétique est conditionnée par notre hygiène de vie. Et cela passe également par notre gestion du stress, la gestion de nos humeurs, notre état d’esprit. Ce que vous ressentez, bébé le ressent.

Alors pour une bonne conception, je vous invite à lire cet article.

Les périodes de changement dans la vie

Allaitement vs lait maternisé

Allaiter est un geste naturel dont toutes les femmes sont capables. En France, pourtant, seule une femme sur deux opte pour l’allaitement maternel à la maternité et nombreuses sont celles qui abandonnent rapidement, faute d’intérêt suffisant ou de conseils adaptés.

Le lait maternel est pourtant un aliment de qualité irremplaçable pour la santé de l’enfant et sa relation avec la mère.

Les bénéfices de l’allaitement

Le lait maternel est unique. Sa richesse et sa variété lui permettent de contribuer à l’apprentissage du goût chez le bébé, de s’adapter en permanence à ses besoins nutritionnels et de mieux le protéger contre certaines infections ou maladies (gastro-entérites, otites, allergies...). Ces caractéristiques ne se retrouvent pas dans les laits industriels.

L’allaitement est également bénéfique pour vous puisqu’il provoque des contractions utérines qui peuvent permettre à votre utérus de reprendre sa place plus rapidement après l’accouchement.

Il peut également vous aider à retrouver la ligne en utilisant les graisses emmagasinées pendant la grossesse.

Enfin, d’un point de vue pratique, le lait maternel est toujours prêt et gratuit.

Au-delà de l’acte de nourrir, l’allaitement peut être un moment d’échange, de plaisir intense et de contact privilégié entre votre bébé et vous. L’allaitement est une façon de prolonger le lien affectif qui se tisse entre la maman et le bébé pendant la grossesse. Chaque maman vit et ressent ce moment à sa manière.

Combien de temps allaiter ?

Combien de temps allaiter est une question fréquente.

Les bénéfices de l’allaitement pour le développement de votre enfant, pour sa santé et pour la vôtre comme pour votre relation, sont importants, y compris après les premiers mois. La plupart des bébés dans le monde tètent au moins un an. L’allaitement peut se poursuivre aussi longtemps que votre bébé et vous-même le souhaitez : quelques semaines, plusieurs mois voire plus d’un an. Pendant les six premiers mois, le lait maternel donné exclusivement est adapté et suffisant aux besoins du bébé (c’est une des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé). À partir de quatre mois, il est possible mais pas indispensable de diversifier l’alimentation de l’enfant en introduisant d’autres aliments que le lait maternel.

Que contient le lait maternel ?

Le lait maternel est un produit vivant qui évolue avec la vie de votre enfant pour répondre spécifiquement à ses besoins. Il contient :

  • des anticorps protégeant contre les maladies

  • des hormones qui favorisent la création de liens et régulent l'appétit

  • des cellules souches qui contribuent au développement et à la régénération des organes

  • des globules blancs qui combattent les infections

  • des bactéries bénéfiques qui protègent le système digestif de votre bébé

  • des prébiotiques, ou oligosaccharides, qui favorisent la bonne santé des intestins

  • des acides gras à longue chaîne qui contribuent au développement du cerveau, du système nerveux et des yeux de votre bébé

  • des enzymes qui soutiennent ses systèmes digestif et immunitaire

  • des nucléotides et des hormones qui contribuent au développement de cycles veille/sommeil sains


Que contient le lait maternisé ?

En fonction des marques et des pays de production les ingrédients varis. Cependant nous retrouvons classiquement une composition à base de lait de vache écrémé enrichi d'émulsifiants et de stabilisateurs pour favoriser le mélange des huiles et de l'eau lorsque vous préparez un biberon. Il peut également contenir :

  • du lactose (un sucre naturel contenu dans le lait) et/ou d'autres sucres tels que du sirop de maïs, du fructose ou de la maltodextrine

  • des huiles végétales, telles que de l'huile de palme, de colza, de coco, de tournesol et de soja

  • des acides gras, généralement dérivés d'huiles de poisson

  • des vitamines et des minéraux de sources végétales et animales

  • quelques enzymes et acides aminés

  • des probiotiques (dans certains laits artificiels)

Les industriels ne cessent de chercher à reproduire le lait maternel en fonction de l’avancé de leurs trouvailles. Cependant le lait maternel reste le lait le plus adapté aux nourrissons.

Dans quels cas ne puis-je pas allaiter mon enfant ?

L’infection maternelle par le virus du sida entraîne un risque de contamination de l’enfant lorsque la mère allaite. Dans ce cas, l’allaitement est contre–indiqué.

Et puis il y a toutes les raisons d’ordre psychologique, de pression-sociale. Si vous ne le sentez pas n’allaitez pas. Il vaut mieux donner des biberons avec amour que le sein avec contrainte.

La santé au naturel

Les problématiques de santé du nourrisson

Pour un parent, il n’y a rien de plus angoissant que de voir différents problèmes de santé apparaître chez son nourrisson. Bébé ne donne aucun temps mort aux parents. Les problèmes de santé les plus couramment rencontrés sont les problèmes oculaires, les problèmes de peau, les infections, la fièvre, les changements comportementaux, les régurgitations, les vomissements, la constipation et la diarrhée. Et à chaque manifestation sa solution.

La naturopathie utilise différents outils adaptés aux nourrissons.

A troubles digestifs je dis réflexologie plantaire, probiotiques adaptés, massage sur le ventre, plantes et hydrolats de plantes.

A troubles du sommeil ? Je ferai la même réponse. En pratique un naturopathe spécialiste des enfants trouvera une solution à votre enfant. Il n’y a pas de recette miracle adapté à tous les enfants. Il y a des enfants et pour chacun il faut trouver la réponse adaptée.

Les problématiques de l’enfant

Votre bébé grandi, les troubles que vous avez rencontrés au stade du nourrisson se développent. Les problèmes de santé rencontrés chez votre bébé concernent également la sphère ORL, la fièvre, les problèmes urinaires et gastriques, les allergies. Pas de panique !! Là aussi il existe des solutions pour soutenir le système immunitaire de votre enfant et lui éviter que la maladie ne devienne chronique.

Et en ce qui concerne les remèdes, il en va de même que pour les nourrissons. A chaque enfant une réponse adaptée. Les thérapeutiques utilisées sont principalement les bourgeons de plantes, les plantes médicinales, les huiles essentielles, la nutrition. Les techniques de réflexologies sont également les bienvenues, à chaque enfant sa thérapeutique adaptée.

©2020 par la santé naturelle. Créé avec Wix.com