Les troubles digestifs soulagés par la réflexologie plantaire

Mis à jour : il y a 7 jours

Le système digestif est le système source de notre énergie, mais également la base de notre système immunitaire. Si le système digestif dysfonctionne, l'organisme entier dysfonctionne.


Indigestion



L'indigestion est le résultat d'une alimentation mal digérée. Les causes en sont multiples : un repas avalé trop hâtivement, une nourriture trop riche (trop grasse, trop sucrée en général), un aliment de mauvaise qualité ou une émotion qui n'est pas passée.

A ce moment notre ventre gargouille, on se sent ballonné et dans certains cas un reflux acide peut survenir, ainsi que de la nausée.


Constipation

Pour une alimentation bien absorbée, il faut plusieurs facteurs : une bonne mastication, un bol alimentaire riche en fibres, une bonne hydratation, un système nerveux équilibré et de l'exercice physique. Si ces facteurs ne sont pas réunis, les résidus du bol alimentaire stagnent dans le côlon, sèchent, deviennent compacts et sont difficiles à évacuer.

L'alimentation moderne, riche en glucides simples, lipides et sel (pain blanc, pâtes blanches, riz blanc, biscuits, gâteaux) n'encourage pas la mastication, première étape cruciale de la digestion, ni le péristaltisme intestinal. Depuis les années 80 ont observe nettement une augmentation des désordres intestinaux, des maladies liées aux intestins dont les cancers. Il est aujourd'hui démontré que c'est dans les pays industrialisés que ce phénomène est le plus fort. Il y a peu de cancer colorectaux en Afrique et en Asie, mais si ces populations migrent vers un pays industrialisé, leur risque de le développer augmente considérablement. Il est donc évident que de bonnes habitudes alimentaires et une bonne hygiène de vie sont indispensables pour prévenir ces maladies.

Plus les déchets restent dans l'intestin, puis il y aura de chance que des maladies surviennent. Imaginez que vous sortez vos poubelles de maison une fois par semaine. Que pensez-vous voir arriver dedans au bout de quelques jours ?

Aussi, le stress et le manque d'exercice ont un effet néfaste sur les intestins. Depuis ces dernières années le corps médical constate une augmentation du syndrome de l'intestin irritable. Cette problématique est complexe et la cause est multiple. Le stress joue un rôle majeur dans ce trouble (en savoir plus : stress, neurotransmetteur et alimentation)


Intolérances alimentaires

Les personnes ayant des intolérances alimentaires ont un système immunitaire plus réactif que celles qui n'en n'ont pas. De même que pour les personnes allergiques, la moindre présentation d'un antigène provoque une réaction puis divers symptômes apparaissent.

Si des symptômes digestifs apparaissent, à savoir si votre intestins ne se tient pas tranquille après un repas, ou si vous avez des maux de tête, une fatigue excessive (je ne parle pas de la fatigue digestive provoquée suite à un repas copieux), des douleurs articulaires et/ou musculaires et bien il est probable que vous souffriez d'intolérances alimentaires. Attention, prenez garde, quand on consomme des produits industriels il est difficile de savoir ce que l'on consomme vraiment (présence de lactose, de colorant, de conservateurs...). Il est d'ailleurs fréquent que les additifs utilisés dans l'agro-alimentaires provoquent des effets indésirables sur le système nerveux, comme une exacerbation d'un syndrome hyperactif.

Si vous pensez qu'en consommant exclusivement des fruits et légumes vous vous épargnez le risque des additifs alimentaires, je vous arrête tout de suite. Les légumes poussent dans la terre, les fruits sur les arbres qui poussent eux-mêmes dans la terre. Et pour favoriser la pousse, le rendement et éviter les nuisibles, les agriculteurs aspergent leurs champs de différents produits qui se retrouvent inévitablement dans notre assiette. La seule limitation du risque que nous avons aujourd'hui c'est d'acheter les produits labellisés comme bio, label rouge... Et si vous avez la possibilité de cultiver vos légumes et vos fruits, alors là c'est le Graal.

Les bonnes habitudes alimentaires pour limiter les allergies et les intolérances se prennent dès la naissance. En effet, les études scientifiques ont démontrées que les enfants en bas âges nourris au lait de vache homogénéisé et soumis à une haute température, ainsi qu'au froment sont plus enclins à développer des irritations au niveau des muqueuses digestives. Les enfants issus de parents allergiques ont plus de risques de développer eux-mêmes des allergies. Heureusement, la médecine a fait des progrès en matière d'épigénétique et ces informations ne sont pas une fin en soi. Ceci dit, les réactions observées peuvent être de plusieurs ordres : rhume des foins, eczéma, migraine, urticaire et autre réaction urticante. Nous sommes ici bien loin du système digestif...Certains enfants naissent avec de l'eczéma en lien avec les aliments que la mère a ingéré pendant sa grossesse.

L'introduction précoce des aliments dans le système digestif a longtemps été controversée. Nous sommes à un tournant. Depuis quelques années il fallait introduire les aliments à partir de 6 mois. Depuis quelques mois il faut les introduire à partir de 4 mois car il semblerait qu'une fenêtre de tolérance soit ouverte à ce moment-là et réduirait les intolérances alimentaires. Quoi qu'il en soit, lorsqu'il y a une intolérance alimentaire, il y a apparition d'inflammation, de mucus. Tous les organes cherchent à éliminer l'agent antigène responsable de la "flambée" du système immunitaire.


Comment la réflexologie peut-elle aider ?


Une maman accompagne son enfant chez le médecin car il présente une infection aigüe de l'oreille. Le médecin traitera cette infection par une antibiothérapie. Cependant, les antibiotiques ont un effet désastreux sur le système digestif en dénaturant la flore intestinale et perturbant le système immunitaire.

Lors de la prochaine infection, le médecin proposera une antibiothérapie plus forte, pour faire face à la tolérance aux antibiotiques par les bactéries néfastes de l'organisme.

Par contre, un naturopathe, un nutritionniste, ou un phytothérapeute réfléchira à l'aide qu'il peut apporter au système immunitaire et au système digestif pour faire face à cette infection. Supprimer temporairement certains aliments inflammatoires pour les muqueuses est une première phase de l'approche naturelle. Stimuler les zones du système digestif et système immunitaire en réflexologie plantaire est une seconde phase.


Stéphanie La Santé Naturelle à Montauroux

Naturopathe à Montauroux


Réflexologue plantaire à Montauroux

Réflexologue auriculaire à Montauroux

Libération émotionnelle EFT à Montauroux

Naturo-pédiatrie à Montauroux


©2020 par la santé naturelle. Créé avec Wix.com